Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Solidaires des Ardennes


Union départementale des syndicats Solidaires des Ardennes


Bienvenue sur le premier site syndical interprofessionnel ardennais.
Crée le 12 décembre 2005



Manifestation du 11 septembre 1911 contre la vie chère. Le citoyen Boutet exhortant le groupe de Braux au calme.
Agrandir l'image

Contacts syndicaux
Pour contacter l'Union départementale Solidaires vous pouvez :
- Venir aux permanences juridiques en droit du travail, tous les lundis après-midi, Bourse du travail 21 rue Jean-Baptiste Clément à Charleville-Mézières : plus de renseignement en cliquant ici
-nous téléphoner : 06.95.56.68.21
- nous envoyer un courriel à l'adresse suivante  : solidaires08@orange.fr

Vous pouvez lire notre page facebook

Nous suivre sur Twitter


Le conseil de l'UD Solidaires se réunit le premier jeudi de chaque mois au local de la Bourse du travail à partir de 14 h, 21 rue J.B.Clément à Charleville-Mézières.

Actualité des syndicats


Solidaires industrie

Plusieurs sections syndicales ont été crées dans l'industrie des Ardennes, pour contacter le syndicat de l'industrie : 06.95.56.68.21



Un syndicat Sud Santé Sociaux s'est constitué dans les Ardennes, pour le contacter : 06.95.56.68.21

Syndicats adhérents à l'Union départementale
SNUI-SUD Trésor
SUD FPA
SUD Activités postales 08
SUD Rail
Sud Rural-Equipement
Sud Santé Sociaux
SNJ
Sud Télécoms
SUD Travail Affaires sociales
Solidaires Protection sociale
Solidaires Industrie
SNUPFEN Solidaires (ONF)

Liens Solidaires

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Index des rubriques
Vraies/Fausses idées sur le principe "A travail égal, salaire égal"
Lu sur JuriTravail :Le principe « à travail égal, salaire égal »impose à l'employeur de rémunérer de façon égale, les salariés qui effectuent le même travail. Savez-vous exactement ce qu'autorise et interdit ce principe ? Testez vos connaissances.

 

1/ Les salariés effectuant un même travail doivent obligatoirement percevoir une rémunération identique

 

 

Faux.

L'employeur dispose d'un pouvoir de direction qui lui permet de traiter différemment les salariés placés dans une même situation à condition de justifier cette différence par des critères objectifs et pertinents, matériellement vérifiables et étrangers à tout motif discriminatoire (arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation du 10 juin 2008. N° de pourvoi : 06-46.000).

 

2/ Lorsqu'un salarié est absent, son remplaçant peut être davantage rémunéré

 

 

Vrai.

Les juges considèrent que sous certaines conditions, la nécessité de remplacer un salarié justifie d'octroyer au remplaçant une rémunération plus élevée. Dans une affaire, la salariée à remplacer était une directrice de crèche. Face à la difficulté de lui trouver une remplaçante qualifiée, faute de quoi la crèche aurait due être fermée, l'employeur a légitimement pu lui accorder une rémunération majorée. La remplaçante avait pourtant une qualification identique à celle de la salariée absente et effectuait le même travail (arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation du  21 juin 2005. N° de pourvoi : 02-42.658).

 

3/ Les salariés d'une même entreprise travaillant dans des établissements distincts doivent obligatoirement être rémunérés de la même manière

 

 

Faux.

Les salariés travaillant dans des établissements différents ne doivent pas obligatoirement être rémunérés de façon égale. Dans une affaire, les salariés ne se trouvaient pas dans une situation identique justifiant une égalité de rémunération. En effet, un accord d'entreprise avait été conclu et prévoyait qu'au sein des établissements, des modalités de rémunération spécifiques seraient déterminées par voie d'accords d'établissement. Les juges considèrent qu'une différence de traitement entre les salariés d'une même entreprise ne constitue pas en elle-même une discrimination illicite (arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation du 18 janvier 2006. N° de pourvoi : 03-45.422).

 

4/ Les salariés permanents et intérimaires d'une entreprise doivent être rémunérés de façon égale

 

Faux.

Par principe, un intérimaire doit avoir le même statut et les mêmes droits qu'un salarié permanent. Toutefois, lorsqu'un avantage particulier est reconnu au sein d'une entreprise par un usage ou un engagement unilatéral de l'employeur, les salariés n'appartenant pas à cette entreprise n'en bénéficient pas. C'est le cas des salariés mis à disposition. Dans une affaire, l'avantage en question consistait dans le bénéfice de repos compensateur (arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation du 6 juillet 2005. N° de pourvoi : 03-43.074).

 

 

Par Actualités Juritravail |

Ecrit par solidaires08, à 09:48 dans la rubrique "Droit du travail".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom